Les sales gosses

Le livre présenté par Jocelyne, « Les sales gosses » de Charlye Ménétrier McGrath, paru le 9 mai 2019 aux éditions Fleuve Editions.
235 pages 

Résumé :
« Jeanne a été placée en maison de retraite par ses enfants. Et le pire, c’est que chacun se renvoie la balle pour déterminer qui a été à l’initiative de cette mascarade.

Elle a beau avoir 81 ans, une ribambelle de petits-enfants et des tonnes de carnets noircis au fil du temps, preuves de son (très) long passage sur Terre, elle n’a pas dit son dernier mot. Son plan : simuler la démence et les rendre tous dingues.

Sauf que, ce lieu dans lequel elle ne voyait qu’hostilité va lui révéler bien des surprises…
En prenant part, d’abord sur la pointe des pieds, puis avec une ardeur qu’on ne lui connaissait pas, aux rendez-vous mensuels d’une clique de pensionnaires plus agités qu’une colonie de vacances, Jeanne va réveiller des pans de sa personnalité qu’elle pensait à jamais enfouis : la curiosité, l’espoir… et surtout : l’audace. Qu’on se le dise : au « jeu des regrets » de l’avant-dernier vendredi du mois, rien n’est jamais perdu. »

Son avis :
Ce livre est drôle et plein d’humour, c’est une belle surprise.

J’aime le personnage de Jeanne qui en fait voir à ses enfants et petits enfants leur reprochant de l’avoir placée en maison de retraite.

Puis, très vite elle se fait des amis et profite enfin de la vie.

L’écriture est fluide, les thèmes abordés le sont avec humour et bienveillance. Les personnages sont attachants. Finalement tout est possible, une deuxième chance, le droit d’oser, le besoin urgent de vivre, les regrets.

J’ai aimé ce livre plaisant et loufoque.

Sa note : 4/5

Début du livre

Partager c'est aimer !