Là où les écrevisses chantent

Le livre présenté par Sandrine, « Là où les écrevisses chantent » de Delia Owens, paru le 2 janvier 2020 aux éditions du Seuil
480 pages

Résumé :
Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.

A l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour.

La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.

Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…

Delia Owens est née en 1949 en Géorgie, aux Etats-Unis. Diplômée en zoologie et biologie, elle a vécu plus de vingt ans en Afrique et a publié trois ouvrages consacrés à la nature et aux animaux, tous best-sellers aux USA.

Son avis :
Kya a une passion le marais, toute la faune et la flore qui le peuplent. Elle y passe toutes ses journées.

Sa communion avec la Nature est totale, un jour sa mère fuit la maison puis ses frères et sœurs, Kya se retrouve seule avec son père qu’elle voit rarement, puis lui aussi s’évapore, elle a 10 ans et va devoir survivre dans les marais de Caroline du Nord.

Elle vend des moules pour un peu d’argent pour se nourrir , le jeune Tâte lui apprend à lire et écrire, mais, un jour il part pour ses études et le drame arrivera.

Ce livre est touchant, émouvant, les larmes vous viennent aux yeux, la nature est décrite avec de nombreux détails.

Sa note : Coup de cœur 5/5

Le début du roman

Partager c'est aimer !