Couverture du livre "Sans départir"

Sans départir

Le livre présenté par Kitty, “Sans départir” de Diane de Beauvau Craon, paru le 11 mai 2022 aux éditions Grasset Et Fasquelle
320 pages

Résumé :
« J’avais 21 ans, j’étais seule avec Andy Warhol à la Factory. Il me lance : “Diane, tu dois te mettre à écrire ton journal”, je le regarde : ”Je n’ai que 21 ans, j’ai déjà un pied dans la tombe, tu veux que j’y mette les deux ?” Réponse de Andy : ”Just do it.” »

Quitter le luxe de l’avenue Foch, les dorures des châteaux lorrain et portugais, les jardins à l’anglaise, les dizaines de domestiques, les robes à smocks et autres excentricités aristocratiques familiales ? Il en faudrait plus pour effrayer Diane, la petite dernière des princesses Beauvau-Craon, qui débarque dans un New-York en pleine effervescence artistique.

Bien décidée à mener une existence hors du commun, elle devient à 18 ans, en 1973, l’apprentie de Roy Halston, le Yves Saint Laurent américain, avant de créer elle-même sa collection de vêtements. Très vite, elle est l’une des plus étonnantes figures du milieu underground new-yorkais. Ivre de vin blanc et de cocaïne, elle écume les boîtes de nuit en compagnie de Warhol et Mapplethorpe, avec qui elle se lie d’amitié. De la Factory au Studio 54, en passant par les grands défilés de mode, elle côtoie tous les artistes mythiques des années 1970-1980 : Mick Jagger, John Lennon et Yoko Ono, Margaux Hemingway, Diana Vreeland, Timothy Leary… Dans cet univers de paillettes et d’acide, Diane vit à cent à l’heure.

Son avis :
Diane de Beauvau-Craon est la dernière princesse de la lignée des Beauvau-Craon ; fille de Marc de Beauvau Craon, prince de Beauvau du Saint Empire et de Cristina Albina Patinō, duchesse de Dùrcal.

Diane est une figure incroyable du monde underground dans les années 70/80, en marge des courants culturels dominants.

Ce roman est une « pétillante » saga de cette aristocrate qui campe depuis son enfance sur son anticonformisme, tout en conservant les codes associés à sa filiation. Personnage attachant, très entouré, malgré ses addictions : alcool, drogues, … Une vie exaltée pleine de rebondissements et de belles rencontres. Elle est le témoin d’une époque libre et désormais révolue, avec humour et tendresse.

Sa note : 4,5/5

Début du livre 32 pages

Partager c'est aimer !