Couverture di livre "Le serpent majuscule"

Le serpent majuscule

Le livre présenté par Philippe, Le serpent majuscule de Pierre Lemaitre, paru le 12 mai 2021 aux éditions Albin Michel
336 pages

Résumé :
“Avec Mathilde, jamais une balle plus haute que l’autre, du travail propre et sans bavures. Ce soir est une exception. Une fantaisie. Elle aurait pu agir de plus loin, faire moins de dégâts, et ne tirer qu’une seule balle, bien sûr.”

Dans ce réjouissant jeu de massacre où l’on tue tous les affreux, Pierre Lemaitre joue en virtuose de sa plume caustique. Avec cette œuvre de jeunesse inédite, il fait cadeau à ses lecteurs d’un roman noir et subversif qui marque ses adieux au genre. Dialogues cinglants, portraits saisissants, scénario impitoyable : du pur Pierre Lemaitre.

Son avis :
Mathilde 63 ans, en apparence respectable dans son sage pavillon de banlieue, est payée pour occire ; elle dégomme froidement en faisant des gros trous. Irascible, elle sait utiliser son talent pour éliminer les têtes qui ne lui reviennent pas…

Elle a tout pour plaire, un passé de résistante, aux méthodes radicales et cruelles et l’absence totale de sentiment et d’empathie. Au fil du roman elle est de plus en plus distraite, on peut craindre par erreur devenir sa prochaine cible…

Le roman nous replonge dans les années 80, les cabines téléphoniques existaient encore… C’est une fuite en avant, aussi immorale que réjouissante, au cours de laquelle chaque nouveau cadavre en appelle un autre. Il pourrait constituer une bonne base de scénario pour Q Tarantino !!

Un premier entrainement pour P Lemaître car les polars qui ont suivi, furent excellents, sans parler de la suite bien entendu.

Extrait :
…C’est une permanente confirmation pour elle, sa fille n’est vraiment pas une lumière, sinon pourquoi aurait-elle épousé un con pareil… Et américain de surcroît. Mais surtout très con. Bref, américain. Heureusement qu’ils n’ont pas d’enfants.…

…Le tueur est comme le commerçant, l’état d’urgence fait sa fortune…

Sa note : 4/5

Le début du livre

Partager c'est aimer !