Michel Guérard : Mémoire de la cuisine française

Le livre présenté par Marie-Hélène, Michel Guérard : Mémoire de la cuisine française – Entretiens avec Benoît Peeters, paru le 21/10/2020 aux éditions Albin Michel

Résumé :
Michel Guérard est aux fourneaux depuis 70 ans. Il a tout traversé : les privations de la guerre, l’apprentissage à la dure, la tradition de la haute gastronomie française, l’aventure de la nouvelle cuisine, la mondialisation culinaire…

La précision et la vivacité de ses souvenirs font de lui la mémoire de la cuisine française.
À 25 ans à peine, il devient Meilleur Ouvrier de France et rejoint le Lido.

En 1965, il achète « à la bougie » un petit bistrot d’Asnières et fait de son « Pot au feu » « le meilleur restaurant de banlieue du monde ».

En 1974, il s’installe à Eugénie-les-Bains dans les Landes : il y obtient trois étoiles, qu’il conserve depuis plus de 40 ans.

En 1976 son livre La Grande Cuisine minceur triomphe dans le monde entier, jusqu’à faire la une du TIME.

Ce livre raconte l’histoire savoureuse de Michel Guérard, qui inventa la « nouvelle cuisine » avec ses copains Bocuse, Sanderens ou encore les frères Troigros… Il raconte l’histoire de la cuisine française.

Son avis :
Sur la route du ski, à mi-chemin vers Saint-Lary, il y a un endroit parfait pour la pause déjeuner.

C’est Eugenie les Bains et les restaurants de Michel Guérard. Avec au menu ( pour le prix de deux bouquins..) le fameux poulet cuit à la broche dans l’immense cheminée de la Ferme aux Grives, ou l’œuf au caviar du restaurant gastronomique.

A l’époque, dans les années 1990, j’avoue que je ne connaissais pas la vie de ce Chef talentueux venu saluer la table avec gentillesse et simplicité.

Et pourtant, quelle vie !

Lorsqu’on lit Mémoire de la Cuisine Française, sous forme d’entretiens avec Benoît Peeters, on est fasciné par l’intelligence, l’énergie et l’imagination de cet homme parti de rien pour réussir dans le domaine exigeant et périlleux de la haute gastronomie française.

Michel Guérard raconte son parcours pour s’imposer dans la profession, surmonter tous les obstacles et réaliser ses rêves jusqu’à la consécration suprême des trois étoiles .

La lecture de cette biographie, pleine d’anecdotes et de rencontres, comme une conversation entre amis, illustré de photos et de dessins de Michel Guérard , est un vrai moment de plaisir, un livre optimiste qui fait du bien en ses temps moroses et sans restaurants.

Sa note : Coup de cœur 5/5

Le début du livre 

Partager c'est aimer !