Couverture du livre "Le journal de Julia"

Le journal de Julia

Le livre présenté par Jean-Philippe, “Le journal de Julia” de Simone Gélin, paru le 21 mars 2013 aux éditions Anne Carrière réédité aux éditions Cairn
320 pages

Résumé :
En 2003, à bord d’un cabriolet Alfa Romeo des années 1970, Nino et son grand-père Emilio, un immigré espagnol ayant combattu le régime franquiste, sillonnent la France du Pays basque aux routes de Provence. Ils sont décidés à rendre justice à leur manière.

Le journal de Julia, la mère de Nino, accompagne leur voyage. Avant de mourir de chagrin, Julia y avait relaté les événements dramatiques qui ont foudroyé sa passion pour Lucio, le père de Nino, et brisé sa vie. Accusé par erreur du meurtre d’une fillette, condamné par une justice hâtive, Lucio a été condamné à mort et guillotiné.

Vingt-sept ans plus tard, peut-on demander des comptes à la justice ? Jusqu’où le grand-père et le petit-fils peuvent-ils aller ? Quelle réparation peuvent-ils en attendre ?

Un roman d’amour et de haine où se mêlent action et émotion.

Son avis :
Ce journal est une navigation dans le temps et dans l’espace :

De nos jours à des périodes sombres de l’histoire de l’Espagne et de la France, et du Pays Basque en Provence, avec des incursions en Espagne.

Ce va et vient est un peu déroutant au début, mais s’avère proche de celui d’un film avec ses flashbacks et ses changements de point de vue comme autant de changements de caméra.

Le scénario devient vite prenant et on ne peut plus lâcher le livre avant les scènes suivantes.

Intéressant d’un point de vue historique, il nous emmène de la guerre civile espagnole à nos jours où plusieurs générations de protagonistes vont évoluer.

Le fil rouge étant représenté par le journal de Julia et le cabriolet Alfa Roméo qui permettront de comprendre les dessous de l’intrigue.

Sa note : 4,5/5

Le début du livre, 46 pages

Partager c'est aimer !