Jeanne Faivre d’Arcier

Présentation des auteurs

Aujourd’hui Jeanne Faivre d’Arcier.

Jeanne Faivre d’Arcier vit actuellement sur le Bassin d’Arcachon après une longue carrière professionnelle sur Paris.

Elle a écrit au cours des années quatre-vingt-dix les deux premiers tomes d’une trilogie sur les vampires.

Carmilla, l’héroïne de Rouge Flamenco, est transformée en vampire dans un bordel d’Alger vers 1840, devient une star du Flamenco à Séville et une créature fatale qui déchaîne les passions.

Le deuxième volet, La Déesse écarlate, est consacré à l’Inde et détourne les grands mythes hindouistes.

Le troisième opus, Le Dernier Vampire a été rédigé après une parenthèse de douze ans au cours de laquelle Jeanne Faivre d’Arcier s’est surtout consacrée au roman noir. Ce livre mixe les codes du polar avec ceux de la littérature fantastique. Le Dernier Vampire est sorti chez Bragelonne. Rouge Flamenco, livre culte qui a fait l’objet de cinq éditions. Rouge Flamenco et la Déesse Écarlate ont été republiés en 2013 par Bragelonne
dans une nouvelle édition entièrement revue et corrigée. Le titre de cet opus est L’Opéra macabre.

Jeanne Faivre d’Arcier aborde le polar en 2001 avec L’Ange Blanc s’habille en noir.Elle récidive avec Les Yeux de cendre et Les Passagers du Roi de Rome, deux romans qui se passent au Cap Ferret. Elle publie en 2017 aux éditions Milady Les Encombrants, un ouvrage très noir qui se déroule à Pigalle.

Jeanne Faivre d’Arcier est aussi un auteur reconnu en littérature jeunesse. Elle a écrit cinq romans policiers pour les 9/12 ans aux Éditions Syros dans la collection Souris Noire dont quatre ont pour cadre le bassin d’Arcachon. Ils sont largement prescrits en milieu scolaire dans le Sud Ouest.

Romans
La Ceinture, Réédition aux éditions Pocket 1995
La Déesse écarlate, Pocket 1997
Habiba Messika, la brûlure du péché, Belfond 1997
L’ange blanc s’habille en noir, L’Atalante 2001
Gengis Khan et le loup bleu, L’Atalante 2003
Les Yeux de cendre, Le Cherche midi 2006
Les Passagers du roi de Rome, Éditions du Rocher 2009
Le Dernier Vampire, Bragelonne 2012
L’Opéra macabre, Bragelonne 2013
Chroniques du Cap Ferret et de l’autre côté de l’eau, Vents Salés 2015
Les Encombrant, Milady, coll. « Thriller »2017

Le Vampire de BacalanJeunesse
La Belle et les Clochards, Syros, coll. « Souris noire », 2004
Nuit d’angoisse à l’île aux oiseaux, Syros, coll. « Souris noire », 2008
Traque sur la presqu’île, Syros, coll. « Souris noire », 2011
Le Secret des cabanes tchanquées, Syros, coll. « Souris noire », 2013
Mystérieuse Disparition au banc d’Arguin, Syros, coll. « Souris noire », 2016
Le Vampire de Bacalan, Castelmore, 2016
Les Disparus du pont de pierre, Castelmore 2017

Nouvelles
Faustina, 1999 De sang et d’encre, revue Naturellement
Monsieur Boum-Boum, 2000in Cosmic Erotica, éditions J’ai lu, coll. « Millénaires »
L’Écume de l’espoir, 2001in Utopiae 2001, fin de l’odyssée ?, éditions L’Atalante
Yaksini, 2001 Douces ou Cruelles, éditions Fleuve noir
N’oublie pas les nuits du Caire, 2001 Momies, Éditions de l’Oxymore
Cuverture Les disparus du pont de pierreMaktaris Hôtel, 2002 Bleu, Blanc, Sang, éditions Fleuve noir
Sur le bitume, 2003
Histoires à coucher dehors, Éditions Julliard
L’Alchimie des soupirs, 2004 Le sang des écrivains, éditions A Contrario
La Mouche bleue, 2005 Baisers de sang, éditions Les Belles Lettres Le Miel et les Larmes, 2005 Histoires d’Orient, éditions Sortilèges
Le Lémurien qui dansait des claquettes, 2006 Lunatique, éditions Eons
Les Trompettes de l’archange, 2006 Fantômes du Jazz, éditions Les Belles Lettres

Jeanne Faivre d’Arcier a obtenu le prix Ozone en 1998 pour La Déesse écarlate et le grand prix de l’Imaginaire en 2001 dans la catégorie nouvelles pour Monsieur Boum-Boum.

Elle a reçu le prix de la nouvelle au festival de littérature de Blaye en décembre 2015 et le prix des lecteurs pour l’ensemble de son œuvre au Festival Thriller à Gujan Mestras, en octobre 2016.

diam libero. ante. sed et, dolor. Lorem
50% de complétion

Suivez-nous…

Pour rester informé de nos activités, inscrivez-vous sur notre lettre d'information