Ceux que je suis

Le livre présenté par Bernard, Ceux que je suis d’Olivier Dorchamps aux Editions Finitude

Sa chronique :
Olivier Dorchamps ressentait le besoin d’écrire.

Après une vie de Globe-trotter, né en Suisse, études en France, installé à Londres, d’avocat en Chef d’entreprises, son 1er livre lui trottait dans la tête pour finir sous la délicate couverture de Finitude.

Comme J-P Dubois : La succession,

Anne Pauly ,Avant que j’oublie, Joch

Schnerf : Cette nuit, l’inspiration est venue de la mort d’un père .

Un père marocain, petit garagiste à Clichy qui a fait de ses fils des universitaires très français !

Ce père hélas décède son testament exige qu’il soit inhumé à Casablanca.

L’auteur O.Dorchamps reconnaît avoir une admiration sans borne pour R.Gary, et durant le Road trip de cette famille descendant à Casablanca enterrer le père, on sent l’humour et la patte de son mentor.

Casablanca a bien changé, la famille les accueille, les anecdotes permettent de mettre à jour un énorme secret de famille …. mais quelle famille n’en a pas ???

Le cimetière est peu entretenu, les marocains n’ont pas le culte des cimetières ni ne vont à la mosquée pour les obsèques.

Ce roman parle avec clarté et humour de l’immigration, des racines , de la tolérance et de l’intégration.

Intéressant,sérieux et distrayant.

Sa note : 4,5/5

Les avis sur lecteurs.com 

ut dictum et, felis id Nullam diam
50% de complétion

Suivez-nous…

Pour rester informé de nos activités, inscrivez-vous sur notre lettre d'information