Roman

Le livre présenté, lors de l’apéritif virtuel du 7 décembre 2020 par Marylis, Roman de Nathalie Rheims, paru le 23 septembre 2020, aux éditions Léo Scheer.

Résumé :
Sur le bureau de Nathalie Rheims, un encrier en bronze à l’effigie de Méphistophélès.

L’auteure croit pouvoir s’adresser à lui, mais on ne convoque pas le Diable aussi facilement.

Pour qu’un dialogue soit possible, même imaginaire, il faut trouver un tiers, un nouveau Faust. Ce sera Roman, un homme qu’elle ne connaît pas, mais dont l’existence et l’oeuvre la fascinent depuis toujours.

Décidée à suivre celui dont le destin s’est accompli d’abord dans ses films, avant de le rattraper dans la vie, Nathalie Rheims explore les mystères de ce que notre monde ressent comme la fin des temps.

Son avis :
Je viens de terminer le livre de Nathalie Rheims ROMAN, livre que j’ai acheté parce que j’adore Polanski et que je n’avais rien lu de cette auteure… et celui-ci m’a bien plu…

Pour résumer, N Rheims avait comme projet d’écrire sur le diable mais il lui manquait son Faust… et devant sa télé le soir de la cérémonie des Césars elle sortit de ses gonds en entendant J P Darroussin écorcher le nom du lauréat Roman Polanski…

A partir de là elle fait le pari fictionnel qu’il y aurait 1 pacte passé entre le diable et Polanski…

Elle revoit tous ses films elle replonge dans sa biographie, le diable est tellement présent dans son œuvre… Polanski est-il un génie maudit ?

Cet essai assez court 140 pages est du pain béni pour moi étant donné que Polanski est le réalisateur que je préfère avec Woody Allen et Alfred Hitchcock et je le recommande.

Sa note : 3,5/5

Le début du roman

Ses coups de cœur 2020

Je retiens une auteure anglaise que je viens de découvrir ELIZABETH JANE HOWARD … je viens de terminer le tome 1 sur 5 de la saga de la famille Cazalet ETES ANGLAIS, plus de 550 pages environ, c’est vraiment très bien écrit … on pénètre complètement dans la psychologie des personnages notamment celle des enfants et des adolescents…

Et j’ai également beaucoup aimé 2 petits romans charmants :

Couverture du livre "Gioconda"Un roman grec de Nikos Kokantzis GIOCONDA

Couverture du livre "Hôzuki"Un roman japonais de Aki Shimazaki HOZUKI

dolor at adipiscing nunc felis ut
50% de complétion

Suivez-nous…

Pour rester informé de nos activités, inscrivez-vous sur notre lettre d'information