Le parfum des fleurs la nuit

Le livre présenté par Kitty, Le parfum des fleurs la nuit de Leïla Slimani, paru le 20 janvier 2021 aux éditions Stock.
Prix Goncourt en 2016 pour le roman Chanson douce

Résumé :
Approche intéressante de l’auteure sur l’enfermement et le manque ; elle pense que « toute audace véritable vient de l’intérieur ».

En ce sens, elle accepte d’être enfermée dans les 5000 m² du musée « Punta del Dogana » (F Pinault) à Venise pour y passer une nuit blanche et se remettre à l’écriture.

Grâce aux supports artistiques (art moderne), son esprit partagé entre l’Orient et l’Occident se révèle par des émotions du passé.

Confession discrète sur son père mais aussi son enfance et ses souvenirs olfactifs : « un arbre odorant à la nuit tombée ».

Une observation intense sur elle-même et sur le monde tout comme l’éphémère que ce monde nous inflige : vivre l’instant présent semble en être le maître mot.

Son avis :
Expérience inhabituelle stimulant l’imaginaire et qui nous propose une certaine philosophie de la vie.

Sa note : Coup de cœur 5/5 – Notamment pour l’originalité du roman et la fluidité de l’écriture.

Extrait :

Sur la panne d’inspiration :

Tolstoï à qui son éditeur demandait où en étaient ses écrits (livre Anna Karenine), répondit : « Anna est partie, j’attends qu’elle revienne ».

Sur la discipline de l’écriture, elle cite Albert Camus :

Renoncement au bonheur, aux joies quotidiennes

Cultiver ses chagrins

Rouvrir ses cicatrices

Remuer ses souvenirs

Raviver les hontes et les vieux sanglots.

Début du roman

Partager c'est aimer !