L’ivre de mots

Le livre présenté par Christine, L’ivre de mots de Stéphane De Groodt aux éditions de l’Observatoire

Résumé :
Par amour des mots, on sème tant, que la récolte livre parfois quelques pensées fugaces.

C’est donc le fruit de cette cueillette que je vous propose ici, en ouvrant le bal par l’exercice de la dédicace. Mais comme il me fallait choisir celui ou celle que je souhaitais honorer de cette tradition littéraire, j’ai choisi de ne pas choisir…

C’est ainsi que je dédie ce livre «au Goncourt qui ne l’aura pas, et réciproquement», mais aussi «à Einstein, qui m’a appris à relativiser», «au pain perdu et au plaisir retrouvé», ou encore à ces autres, couchés sur papier au «hasard du je et de l’amour».

En fait, cet ouvrage est dédié à vous. Emois…

Après ces hommages aux intérêts divers, je me suis laissé aller à quelques pensées vagabondes. C’est donc la tête dans les étoiles, que mes idées passaient de lune à l’autre. De ces philosophes qui en font parfois tout une Montaigne, aux femmes à ventre dont je loue le courage en passant par l’histoire d’avant et Ève, ou de Molière, magnifique comédien, qui pourtant n’eut jamais de Molière.

Ivre de mots, je vous invite à partager ces quelques vers.

Qui mime me suive…

Sa note : 4/5

Les avis sur babelio.com

felis leo. diam risus. venenatis fringilla tempus
50% de complétion

Suivez-nous…

Pour rester informé de nos activités, inscrivez-vous sur notre lettre d'information