Venise à double tour

Le livre présenté par Nathalie lors de l’Aperitif littéraire du 16 juin, Venise à double tour de Jean-Paul Kaufmann aux Éditions Des Équateurs.

Résumé
A côté d’une Venise de l’évidence se cache une Venise inconnue, celle des églises jamais ouvertes.

Jean-Paul Kauffmann a voulu forcer ces portes solidement cadenassées, un monde impénétrable où des chefs-d’ oeuvre dorment dans le silence.

Qui en détient les clefs ?

Ce récit, conduit à la manière d’une enquête policière, raconte les embûches pour se faire ouvrir ces édifices. L’histoire est partie d’une église d’Ille-et-Vilaine où, enfant, l’auteur servait la messe.

Il s’y ennuyait souvent, mais, dans ce sanctuaire, il a tout appris. Là, est née la passion de se voir livrer le secret de la chose ignorée ou défendue. Il a poursuivi cet exercice de déchiffrement à Venise, la ville de la mémoire heureuse, pourtant attaquée sans relâche par le tourisme mondialisé.

Depuis un appartement de la Giudecca où il s’est installé pendant des mois, il a arpenté une Venise hors champ.

Il a trouvé aussi ce qu’il ne cherchait pas. Venise à double tour est un livre sur le bonheur de voir et la jubilation dispensée par la ville qui exalte les cinq sens. On y croise, parmi d’autres, Jacques Lacan, Hugo Pratt, une belle restauratrice de tableaux, une guide touristique souveraine, un Cerf blanc, le propriétaire d’un vignoble vénitien et un Grand Vicaire, maître de l’esquive.

Sa note  : 4/5

Les avis sur lecteurs.com

Le début du livre

Nullam mattis ipsum nec tristique sit dapibus quis
50% de complétion

Suivez-nous…

Pour rester informé de nos activités, inscrivez-vous sur notre lettre d'information