Un oiseau de nuit à Buckingham

Le livre présenté par Marie-Hélène, Un oiseau de nuit à Buckingham de David Lelait-Helo, paru le 11 octobre 2019 aux édition Anne Carrière.

Résumé :
Ce 24 juin 2016 au matin, à Londres, Paul Scarborough a l’esprit trouble des lendemains de cuite et une pensée pour son patron qui l’a congédié, pour sa femme qui l’a quitté, lorsqu’il entend à la radio le mot Brexit.

Il comprend, consterné, que le vote pour la sortie de l’Europe l’a emporté.

A l’image de son pays décroché du continent, Paul Scarborough dérive.

Sur le rebord de la fenêtre, une figurine en plastique : la reine. A-t-il une seule fois pensé à elle depuis quarante-cinq ans ? La reine existe en Angleterre comme existent le brouillard et le thé à 5 heures. Une évidence, un parfum d’éternité. Sa décision est prise, il doit lui parler… Il suffit d’attendre que la nuit tombe.

La reine d’Angleterre, quatre-vingt-dix ans, s’est endormie dans sa chambre de Buckingham Palace, entourée de ses six corgis – en peluche. Elle s’éveille en sursaut. Assis sur son lit, un homme.

Qui est-il ? Que lui veut-il ?

S’instaure un dialogue entre deux êtres que tout sépare. Le temps d’une nuit, la reine dépose sa couronne et délie sa parole. « Nous sommes tous des prisonniers », réplique-t-elle à cet homme entravé.

Sommes-nous libres ?

Vivons-nous enchaînés à notre destin ? Un dialogue à bâtons rompus entre émotion et fantaisie, souvent surréaliste, so british.

Son avis :
Inspiré d’un fait réel, un bouquin très drôle à lire sur la plage ou bien avec une cup of tea.

Humour anglais garanti!

Sa note : 4/5

Partager c'est aimer !